Propriété de chasse à vendre

Acheter une propriété de chasse

Acheter une propriété de chasse est un rêve pour de nombreux passionnés ! 

Composé d’un bâti et d’un domaine de chasse autour, la propriété de chasse est parfois clôturée, et devient alors un parc de chasse. 

La propriété de chasse type comprend une habitation traditionnelle, un territoire comprenant plusieurs dizaines voire plusieurs centaines d’hectares (avec une alternance bois et terres), et un étang pour satisfaire les amateurs de gibier d’eau. 

Mais de la maison forestière rénovée, au splendide manoir ceint d’un parc, en passant par la longère confortable et authentique avec quelques dépendances… chaque propriété de chasse est unique !

En fonction du profil et des envies de l’acquéreur, Dannaud Immobilier met son expertise au profit de particuliers souhaitant trouver la propriété de chasse de leurs rêves, tout en maintenant le caractère confidentiel qui entoure la plupart des biens à vendre. 

Accompagner chaque acquéreur dans la recherche de sa propriété de chasse est une mission que nous exerçons avec passion depuis de nombreuses années.

A vendre
540.600 € *

*honoraires d’agence inclus

Propriété de chasse, 48 hectares, Theillay

Theillay
48 hectares
A vendre
Prix sur demande *

*honoraires d’agence inclus

Somptueux moulin restauré, 17 hectares, Sud Sologne

Sud Sologne
17 hectares
A vendre
455.800 € *

*honoraires d’agence inclus

Propriété de chasse et d'agrément, 22 hectares, Souesmes

Souesmes
22 hectares
A vendre Rare opportunité
87.500 € *

*honoraires d’agence inclus

Terrain constructible en Sologne, 1.20 hectares, Presly

Presly
1,20 hectares

Où acheter une propriété de chasse ?

De nombreuses propriétés de chasse sont à vendre sur tout le territoire français, et à l’étranger. 

Afin de préciser sa recherche, la première question à se poser est celle de la localisation : de nombreux acquéreurs souhaitent investir dans une propriété située à deux heures maximum de leur résidence principale, afin de pouvoir s’y rendre facilement et fréquemment durant toute la saison. 

Le type de chasse et le gibier que vous souhaitez chasser permettront d’affiner votre recherche. 

Si vous souhaitez chasser le grand gibier votre propriété de chasse devra couvrir au minimum 150 hectares, et être boisée. Si vous appréciez le gibier d’eau, visitez des propriétés de chasse avec étangs, et privilégiez les régions comme la Brenne, la Sologne des étangs, ou encore la Dombes. 

Les passionnés de chasse à la bécasse et autres gibier de passage, orienteront leurs recherches vers les régions littorales, mais aussi les massifs (Pyrénées, Alpes, Massif Central), car la chasse à la bécasse est autorisée même en période de reproduction. La forêt à privilégier mêlera feuillus et conifères, et sera ouverte par de nombreuses clairières.

Toutes les propriétés de chasse à vendre

A vendre
540.600 €

Propriété de chasse, 48 hectares, Theillay

Theillay
48 hectares
A vendre
Prix sur demande

Somptueux moulin restauré, 17 hectares, Sud Sologne

Sud Sologne
17 hectares
A vendre
455.800 €

Propriété de chasse et d'agrément, 22 hectares, Souesmes

Souesmes
22 hectares

NOUS CONTACTER

Précisez-nous votre projet

*Les champs comportant un astérisque (*) sont obligatoires afin que nous puissions traiter correctement votre demande. 
Conformément au RGPD, en soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de votre demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui pourrait en découler si vous le souhaitez. Vous acceptez également d’être inscrit sur la liste d’envoi de biens correspondant à vos critères ainsi qu’aux communications (Newsletters, courriers) de Dannaud Immobilier.
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition à vos données quand vous le souhaitez. 

Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité. ou contactez contact@dannaud-immobilier.fr

Nos conseils & articles à lire

Acheter une forêt : 4 points essentiels

Natura 2000 : contraintes et réglementation en Sologne

Étangs de chasse : quelles sont les contraintes liées à la Loi sur l'eau ?

Les questions à se poser avant d'acheter une propriété de chasse en Sologne

4 raisons d'acheter une propriété de chasse en Sologne

10 conseils pour entretenir votre propriété de chasse

5 étapes pour bien vendre sa propriété

Combien coûte une propriété de chasse ?

Le prix d’une propriété de chasse dépend de trois facteurs principaux : la localisation, le bâti et le territoire. 

  • la localisation 


La Sologne, le sud de la région parisienne ou encore la Picardie sont des terres réputées pour la qualité et la densité de leur gibier. Dans ces régions exceptionnelles, les propriétés de chasse se vendent jusqu’à trois fois plus cher que sur le reste du territoire. 

L’environnement immédiat influence aussi fortement le prix : proximité de l’autoroute ou région touristique. Pour les acheteurs, la tranquillité et l’absence de servitude sont essentielles pour profiter de leur propriété comme ils l’entendent. 

  • le bâti


Superficie, état de la maison, présence d’une piscine et d’un tennis… comme pour n’importe quelle propriété de prestige, le prix d’une propriété de chasse dépendra de l’entretien des bâtiments et des installations présentes. L’existence de dépendances, comme un rendez-vous de chasse, une salle de découpe, ou une maison de garde sont autant d’éléments pouvant faire grimper les prix. 

  • le territoire


Installations pour la chasse (miradors, hutte, volière), nature et essence des peuplements, présence de clôtures autour de la propriété, entretien des chemins et dessertes… la qualité du territoire et son accessibilité participent évidemment à fixer le prix d’une propriété de chasse. 

Enfin la qualité et l’abondance du gibier présent sur le territoire est l’élément le plus déterminant quant au prix de la propriété. La présence de grand gibier en quantité suffisante avec un plan de chasse cerf,le passage de bécassines dans certains marais… font grimper la qualité cynégétique d’un bien et donc son prix. Or l’estimation de la qualité cynégétique d’un bien est extrêmement difficile à établir et suppose une excellente connaissance de la région car deux étangs distants de quelques km peuvent présenter des biotopes différents. 

Dans certaines régions comme en Sologne, le prix d’une propriété de chasse dépend plus de son territoire que de son bâti. Ainsi un manoir installé sur un territoire de quelques dizaines d’hectares, se vendra moins cher qu’une demeure de charme plus modeste mais installée sur un territoire de plus de 100 hectares, ceci en raison de la qualité et de la quantité du gibier présent dans cette région. 

Comment acheter une propriété de chasse ?

Acheter une propriété de chasse n’est pas chose aisée en raison de la multitude de paramètres à prendre en compte. 

De plus, dans certaines régions prisées, le marché est extrêmement tendu, et certains biens rares peuvent se vendre en quelques jours.

La plupart des ventes se concluent sans aucune publicité, grâce au bouche à oreille, ou bien par l’entremise d’un agent installé dans la région depuis de nombreuses années, et reconnu pour son expertise sur ce type de propriétés. Comme sur n’importe quel marché immobilier de prestige, accéder aux offres off-market est indispensable pour visiter suffisamment de biens, et trouver le bien de vos rêves. 

Confidentialité, rapidité et opportunité régissent la vente de propriétés de chasse. 

Aussi pour acquérir une propriété de chasse, il est indispensable de se faire accompagner par un agent immobilier spécialisé et reconnu, solidement implanté dans la région. 

Confiez-lui votre recherche, et n’hésitez pas à le questionner lors de vos visites. Réglementation locale, entretien du bâti, gestion cynégétique et forestière… toutes les questions doivent être posées ! Ses réponses et conseils vous permettront d’orienter votre projet et de vous diriger vers la propriété de chasse qui vous convient. 

Chez Dannaud Immobilier nous nouons une réelle relation de confiance avec les vendeurs, afin de connaître parfaitement leur propriété et pouvoir la présenter avec le plus grand sérieux aux acquéreurs. Servitudes, travaux et extensions des bâtiments, plan de chasse et son évolution… rien n’est laissé au hasard afin de trouver rapidement un acquéreur dont le rêve deviendra réalité. 

En moyenne, les acquéreurs visitent entre 5 et 10 propriétés avant de trouver le bien de leur rêve. Cette recherche prend donc plusieurs mois, parfois plus d’une année dans les régions les plus prisées.

Combien coûte la location d'une propriété de chasse ?

Dans certaines régions, il est possible de louer à l’année une propriété de chasse. Dans ce cas, le bail est le même que pour n’importe quelle habitation. Le locataire est alors responsable de l’entretien courant de la propriété (habitation, équipements) et des petites réparations afférentes. 

La gestion du territoire loué (rémunération du garde, entretien de la parcelle boisée, surveillance et gestion cynégétique) est souvent assurée par le propriétaire qui répercute ensuite ces coûts dans le bail. 

Comme pour l’achat, le prix de la location d’une propriété de chasse dépend de nombreux critères, mais reste une solution encore très minoritaire sur le marché des domaines et propriété de chasse.

Quel est l'entretien d'une propriété de chasse ?

Une propriété de chasse demande un entretien régulier du bâti, du parc et des équipements, et du territoire. 

Concernant les bâtiments, les travaux sont les mêmes que pour n’importe quel bien : entretien des toitures, nettoyage des chéneaux et des gouttières, lavage et traitement des terrasses, lasurages des éléments de façade (poutres et colombages) etc.

L’entretien du parc consiste évidemment en la tonte régulière, la taille des haies, l’éradication des nuisibles, mais aussi la surveillance et l’entretien des installations (tennis, piscine…). 

Quant à l’entretien du territoire de chasse, il est indispensable d’avoir une solide connaissance en gestion cynégétique et forestière pour prétendre s’en occuper soi-même. Agrainage, culture pour gibier, entretien des étangs, réparation des miradors, girobroyage et entretien des chemins constituent les interventions indispensables pour entretenir et valoriser son territoire de chasse. 

Les agents immobiliers spécialisés dans la vente de propriétés de chasse estiment les frais d’entretien de celles-ci à environ 5% de leur valeur. 

NOTRE AVIS

Chez Dannaud Immobilier, nous estimons qu’à partir de 100-150 hectares, la présence d’un gardien est indispensable afin d’entretenir correctement la propriété de chasse, a fortiori si celle-ci fait office de résidence secondaire et que le propriétaire est absent sur de longues périodes. 

Pour les propriétés dites “intermédiaires”, donc à partir de 10 hectares, il est souhaitable de confier leur entretien à des entreprises spécialisées. Notre connaissance de l’entretien des propriétés de chasse, liée à notre expertise immobilière, nous permet de recommander à nos clients certaines entreprises, réputées pour leur sérieux et leur discrétion. 

Ces organismes permettent non seulement d’éviter les frais liés à la rémunération d’un gardien à temps plein (autour de 40 000€/ an), mais aussi les investissements en matériel et engins, aussi coûteux que difficiles à amortir. 

Quelle est la réglementation d'une propriété de chasse ?

Sémantiquement, une propriété de chasse n’est pas entièrement clôturée, ou bien elle l’est mais insuffisamment pour pouvoir être classée en enclos cynégétique. Par conséquent, il n’est possible de chasser que durant la saison, tout en respectant le plan de chasse délivré par le préfet.

Acheter une propriété de chasse comporte aussi une particularité par rapport à l’achat d’un bien immobilier classique car il s’agit d’une transaction foncière agricole. 

Ainsi au moment de la vente d’une propriété de chasse, les SAFER (Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural) peuvent préempter celle-ci au même titre que n’importe quelle terre agricole. La SAFER peut exercer son droit de préemption en demandant une révision du prix si celui-ci est jugé exagéré. Elle peut aussi préempter une partie seulement de la propriété de chasse, dans ce cas la manière dont le compromis de vente est rédigé peut avoir d’importantes conséquences. 

Ne pas notifier la vente de sa propriété à la SAFER est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 2% du prix de la propriété !

Le droit de préemption des SAFER inquiète souvent les acheteurs, mais en réalité ces préemptions restent très marginales. En 2018, moins de 0,5% des ventes notifiées à la SAFER ont fait l’objet d’une préemption. 

Créez une alerte

Recevez par email nos dernières offres correspondant à votre recherche.

Entrez le montant sans espace

En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux communications de Dannaud Immobilier me permettant de recevoir de nouvelles annonces immobilières.
Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité